RESSOURCE VIDEO – Conférence d’Hélène Fleckinger : le cinéma féministe des années 70.

Mardi 1er octobre 2019, nous avons, en partenariat avec le service culturel de Rennes 2, inauguré la saison 2019-2010 des Mardi de l’Égalité devant une salle comble.

Une conférence à (re)voir intégralement sur le site de l’Aire d’U ici.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Maîtresse de conférences à l’Université Paris 8, Hélène Fleckinger est l’autrice d’une thèse sur les relations entre cinéma, vidéo et féminisme en France de 1968 à 1981. Elle a coordonné le livre-DVD Carole Roussopoulos : Caméra militante. Luttes de libération des années 1970. Elle codirige avec Alain Carou (BnF) des recherches sur la « vidéo des premiers temps ».

Lors de cette conférence, via des extraits de films, elle exposera une histoire féministe du cinéma, en s’attachant particulièrement à la vitalité et à l’inventivité des productions militantes des années 70, comme aux enjeux de représentation, d’esthétique et de technique. Elle présentera également Bobines féministes, plateforme numérique d’archives cinématographiques dont elle est une des conceptrices.

A lire : l’excellent, comme toujours, article de Yegg Mag.

A visiter : Bobines Féministes

 

QUELQUES FILMS ÉVOQUÉS PAR HÉLÈNE FLECKINGER

• Où est-ce qu’on se mai ?, de Delphine Seyrig et Ioana Wieder

• Sorcières camarades, de Danielle Jaeggi

• Histoires d’A, de Charles Bremont et Marielle Issartel

• Mais qu’est-ce qu’elles veulent ?, de Coline Serreau

• Quand les femmes ont pris la colère, de René Vautier et Soizic Chappedelaine

• Double labyrinthe, de Maria Klonaris et Katerina Thomadaki

• L’une chante, l’autre pas, d’Agnès Varda

• L’amour violé, de Yannick Bellon

POUR ALLER PLUS LOIN :

Très prochainement, sera mise en ligne la plateforme fondée par Hélène Fleckinger, Bobines Féministes. « Cet automne j’espère, au plus tard en janvier. », souligne la maitresse de conférences, expliquant que l’on y trouvera des archives audios, iconographiques, photographiques, graphiques, des films, des extraits vidéos, etc. « Ce sera une grosse base de données éditorialisée sur laquelle on peut parcourir et rebondir sur les ressources. », conclut-elle.  (Source : Yegg Mag)

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s