Femmes & Musiques actuelles

Rosetta Tharpe - Pollen Studio

En 2021, 15 ans après le premier rapport de Reine Prat sur les inégalités femmes-hommes dans le spectacle vivant, le constat est sans appel :

les inégalités persistent et le secteur des musiques actuelles est loin de faire exception…

Où sont les femmes dans le secteur des musiques actuelles ? 

En 2016, bien qu’une lente prise de conscience s’opère, on constatait encore des inégalités persistantes, comme en témoignaient les chiffres nationaux :

  • 10% des SMAC ont une femme à leur direction
  • 12% des groupes qui s’y produisent comptent parmi leurs membres une femme
  • 4 victoires de la musique pour le meilleur album sur 48 ont été attribuées à des femmes depuis 1895.
  • 10% de femmes fréquentent les studios de répétition.
  • 16% de femmes parmi les sociétaires de la SACEM.
  • 5 femmes seulement parmi les 42 programmateurs.trice.c des structures adhérentes à la Fédélima.

Pourtant, le vivier existe puisque 52% des diplômé.e.s des écoles d’enseignement artistique supérieur du spectacle vivant sont des femmes !

(Sources : Observatoire de l’égalité femmes/hommes du ministère de la culture, étude Fédélima et RIF)

HF Bretagne poursuit, depuis sa création, un travail de veille statistique à l’échelle régionale.

HF Bretagne publie son diagnostic sur la place des femmes dans le spectacle vivant et les arts visuels en Bretagne tous les deux ans. Le secteur des musiques actuelles est l’un des secteurs artistiques les plus touchés par les inégalités entre les femmes et les hommes.

Pour découvrir et télécharger les diagnostics régionaux de HF Bretagne, rendez-vous ici.

La dernière étude a été publiée en septembre 2021. En voici deux extraits ci-dessous (cliquez sur les photos pour les agrandir). Pour plus de détails, pour le panel et la méthodologie, nous vous invitons à consulter le diagnostic 2021.

Le groupe de travail Femmes & Musiques Actuelles

Afin de mettre en lumière ces enjeux et appréhender au mieux les mécanismes à l’origine des inégalités entre les femmes et les hommes dans le secteur des musiques actuelles, un groupe de travail dédié a été constitué.

Différentes actions sont mises en place pour faire avancer l’égalité dans ce secteur en Bretagne :

  • Organisation de rencontres et débats, et d’actions de sensibilisation, en partenariat avec différents acteurs des Musiques Actuelles en région : l’Association des Transmusicales, L’Echonova, La Carène, Bonjour Minuit, le festival Panoramas, le festival Art Rock …
  • L’élaboration d’un outil de partage d’actions positives contre les discriminations, les inégalités femmes-hommes et les violences sexistes et sexuelles dans les musiques actuelles :  c’est le Pacte pour l’égalité femmes-hommes dans les musiques actuelles. Le Pacte est un menu d’actions à mettre en oeuvre dont les structures peuvent s’emparer pour s’auto-évaluer et s’engager durablement pour l’égalité.

Pacte de l’égalité HF à télécharger

Capture d’écran 2021-10-13 à 14.41.16

  • La mission régionale de lutte contre les inégalités et les violences dans les musiques actuelles en Bretagne : Le festival Astropolis, Le Collectif des festivals, HF Bretagne, le collectif l’Orange Bleue et SUPERMAB lancent une mission de lutte contre les inégalités femmes-hommes et les violences sexistes et sexuelles dans le secteur des musiques actuelles en Bretagne, avec le soutien du Centre national de la musique, de la Région Bretagne, de la DRAC Bretagne et de la DRDFE Bretagne.

    Partant du constat du caractère systémique de ces phénomènes et de la nécessité d’y apporter une réponse collective, la mission s’adresse à une grande diversité d’acteurs et actrices : salles de concerts, festivals, labels et bureaux de production, réseaux professionnels, artistes, associations, bénévoles et publics.

    L’objectif est de changer d’échelle et d’accompagner la généralisation et la structuration au niveau régional de la lutte contre les inégalités femmes-hommes et les violences sexistes et sexuelles, en favorisant la coopération entre les structures, en créant et mutualisant des ressources.
    La mission repose sur une approche globale : les violences sexistes et sexuelles et les inégalités femmes-hommes sont imbriquées et doivent être confrontées à tous les niveaux – au sein des équipes, dans la programmation, dans l’accueil du public, etc.

    Le Pacte HF pour l’égalité dans les musiques actuelles est un des moyens d’action dont les structures pourront s’emparer.

Une chargée de mission, Alix Davasse, a été recrutée pour mener à bien ce projet.

Contact et informations : alix.davasse@lecollectifdesfestivals.org / 02 99 84 26 12

logos_mission_alix